Skip to navigation
Derrida's Library Reference List Interventions Visualization
Thumbnail view of Entretiens avec Claude Lévi-Strauss

Entretiens avec Claude Lévi-Strauss

Georges Charbonnier

1961

View bibliographic details for Entretiens avec Claude Lévi-Strauss (detail of this page not available)
Footnote

Entretiens avec Claude Lévi-Strauss

Georges Charbonnier

1961

pp. 29-33

Ce sont d'abord les Tristes tropiques, tout au long de cette « Leçon d'écriture » (ch. XVIII) dont on retrouve la substance théorique dans le second des Entretiens avec Claude Lévi-Strauss (G. Charbonnier) (Primitifs et civilisés). C'est aussi l'Anthropologie structurale (Problèmes de méthode et d'enseignement, notamment dans le chapitre disant le « critère de l’authenticité » p. 400). Enfin, de manière moins directe, dans La pensée sauvage, sous un titre séduisant, Le temps retrouvé.

Cited in De la grammatologie p.147

View bibliographic details for Entretiens avec Claude Lévi-Strauss (detail of this page not available)
Quotation

Entretiens avec Claude Lévi-Strauss

Georges Charbonnier

1961

p. 33

En particulier dans les Entretiens avec G. Charbonnier qui n'ajoutent rien à la substance théorique de la « Leçon d'écriture ».

Cited in De la grammatologie p.169

View bibliographic details for Entretiens avec Claude Lévi-Strauss (detail of this page not available)
Footnote

Entretiens avec Claude Lévi-Strauss

Georges Charbonnier

1961

pp. 28-29

Sur ce thème du hasard, présent dans Race et histoire (pp. 256-271) et dans La pensée sauvage, cf. surtout les Entretiens (pp. 28-29) : en développant longuement l'image du joueur à la roulette, Lévi-Strauss explique que la combinaison complexe qui constitue la civilisation occidentale, avec son type d'historicité déterminée par l'usage de l'écriture, aurait très bien pu se faire dès les débuts de l'humanité, elle aurait pu se faire beaucoup plus tard, elle s'est faite à ce moment, « il n'y a pas de raison, c'est ainsi. Mais vous me direz : "Ce n'est pas satisfaisant." » Ce hasard est déterminé aussitôt après comme « acquisition de l'écriture ». C'est là une hypothèse à laquelle Lévi-Strauss reconnaît ne pas tenir mais dont il dit qu'il « faut d'abord l'avoir présent à l'esprit ». Même s'il n'implique pas la croyance au hasard (cf. La pensée sauvage, p. 22 et p. 291), un certain structuralisme doit l'invoquer pour rapporter entre elles les spécificités absolues des totalités structurelles. Nous verrons comment cette nécessité s'est aussi imposée à Rousseau.

Cited in De la grammatologie p.171

View bibliographic details for Entretiens avec Claude Lévi-Strauss (detail of this page not available)
Citation

Entretiens avec Claude Lévi-Strauss

Georges Charbonnier

1961

p. 29

« Je sais bien que les peuples que nous appelons primitifs ont souvent des capacités de mémoire tout à fait stupéfiantes, et on nous parle de ces populations polynésiennes qui sont capables de réciter sans hésitation des généalogies qui portent sur des dizaines de générations, mais cela a tout de même manifestement des limites. »

Cited in De la grammatologie p.177

View bibliographic details for Entretiens avec Claude Lévi-Strauss (detail of this page not available)
Citation

Entretiens avec Claude Lévi-Strauss

Georges Charbonnier

1961

p. 43

Cette neutralisation est très précieuse : elle autorise les thèmes a) de la relativité essentielle et irréductible dans la perception du mouvement historique (cf. Race et histoire), b) des différences entre le « chaud » et le « froid » dans la « température historique » des sociétés (Entretiens, p. 43 et passim), c) des rapports entre ethnologie et histoire.

Cited in De la grammatologie p.181

View bibliographic details for Entretiens avec Claude Lévi-Strauss (detail of this page not available)
Citation

Entretiens avec Claude Lévi-Strauss

Georges Charbonnier

1961

p. 49

la nostalgie de ce qui précède cette dégradation, l'élan affectif vers les îlots de résistance, les petites communautés qui se sont tenues provisoirement à l'abri de la corruption (cf. à ce sujet les Entretiens, p. 49)

Cited in De la grammatologie p.189