You Are Viewing a Read-Only Website

Site search, filters, and sorting options are disabled.

doi:10.34770/yw3y-ze12
Organon: Catégories, De L'interprétation, Aristotle (1959) ‖ References ‖ Derrida's Margins Skip to navigation
Derrida's Library Reference List Interventions Visualization
Thumbnail view of Organon: Catégories, De L'interprétation

Organon: Catégories, De L'interprétation

Aristotle

1959

View bibliographic details for Organon: Catégories, De L'interprétation (detail of this page not available)
Quotation

Organon: Catégories, De L'interprétation

Aristotle

1959

p. 77

Si, pour Aristote, par exemple, « les sons émis par la voix (τὰ ἐν τῇ φωνῇ) sont les symboles des états de l'âme (παθήματα τῆς ψυχῆς) et les mots écrits les symboles des mots émis par la voix » (De l'interprétation 1, 16 a 3), c'est que la voix, productrice des premiers symboles, a un rapport de proximité essentielle et immédiate avec l'âme.

Cited in De la grammatologie p.21

View bibliographic details for Organon: Catégories, De L'interprétation (detail of this page not available)
Quotation

Organon: Catégories, De L'interprétation

Aristotle

1959

p. 78

« De même que l'écriture n'est pas la même pour tous les hommes, les mots parlés ne sont pas non plus les mêmes, alors que les états de l'âme dont ces expressions sont immédiatement les signes (σημεὶα πρώτως) sont identiques chez tous, comme sont identiques aussi les choses dont ces états sont les images » (16 a. Nous soulignons).

Cited in De la grammatologie p.21