Skip to navigation
Derrida's Library Reference List Interventions Visualization

Use escape to immediately leave any filter panel

▽
Author options
▽
Subject options
▽
Cited by Derrida in options
▽
Language of Publication options
▽
Original Language options
▽
Place of Publication options
▽
Reference Type options
▽ Original Publication Year
Original Publication Year options
-381 1967
▽ Edition Year
▽ Printing Year
Printing Year options
1944 1991

325 Results

Clear All

Sort By

Sort options
↻
Footnote

Leibniz

Jean Baruzi

1909

pp. 156-165

Sur tous ces problèmes cf. aussi R.F. Merkel, Leibniz und China, in Leibniz zu seinem 300 Geburtstag, 1952. Sur les lettres échangées au sujet de la pensée et de l'écriture chinoises avec le P. Bouvet, cf. p. 18-20 et Baruzi, Leibniz, 1909, p. 156-165.

Cited in De la grammatologie p.114

Footnote

Le débat sur les écritures et l'hiéroglyphe aux XVIIe et XVIIIe siècles

Madeleine V.-David

1965

p. 61

Sur ses rapports avec Lulle, Becher, Dalgarno, Wilkins, Leibniz, cf. DE. p. 61 sq.

Cited in De la grammatologie p.115

Footnote

Le débat sur les écritures et l'hiéroglyphe aux XVIIe et XVIIIe siècles

Madeleine V.-David

1965

p. 80

Cf. aussi l'Essai sur la chronologie générale de l'Ecriture, qui traite l' « histoire judaïque » « abstraction faite du respect religieux qu'inspire la Bible » (DE. p. 80 sq.).

Cited in De la grammatologie p.116

Footnote

Le débat sur les écritures et l'hiéroglyphe aux XVIIe et XVIIIe siècles

Madeleine V.-David

1965

M. V.-David critique cet intrumentalisme dans les travaux déjà cités. L'instrumentalisme, dont on ne saurait exagérer la dépendance métaphysique, inspire aussi souvent la définition linguistique de l'essence du langage, assimilée à une fonction et, ce qui est plus grave, à une fonction extérieure à son contenu ou à son agent. C'est ce qu'implique toujours le concept d'outil.

Cited in De la grammatologie p.117

View bibliographic details for Éléments de linguistique générale (detail of this page not available)
Footnote

Éléments de linguistique générale

André Martinet

1960

pp. 12-14

Ainsi, A. Martinet prend à son compte et développe longuement la définition du langage comme « instrument », « outil », etc., alors que la nature « métaphorique » de cette définition, reconnue par l'auteur, aurait dû la rendre problématique et renouveler la question sur le sens de l'instrumentalité, sur le sens du fonctionnement et sur le fonctionnement du sens. (Cf. Eléments de linguistique générale, pp. 12-14, 25).

Cited in De la grammatologie p.118

View bibliographic details for Éléments de linguistique générale (detail of this page not available)
Footnote

Éléments de linguistique générale

André Martinet

1960

p. 25

Ainsi, A. Martinet prend à son compte et développe longuement la définition du langage comme « instrument », « outil », etc., alors que la nature « métaphorique » de cette définition, reconnue par l'auteur, aurait dû la rendre problématique et renouveler la question sur le sens de l'instrumentalité, sur le sens du fonctionnement et sur le fonctionnement du sens. (Cf. Eléments de linguistique générale, pp. 12-14, 25).

Cited in De la grammatologie p.118

Footnote

Le geste et la parole

André Leroi-Gourhan

1965

p. I, 119

A. Leroi-Gourhan décrit la lente transformation de la motricité manuelle qui délivre le système audio-phonique pour la parole, le regard et la main pour l'écriture.

Cited in De la grammatologie p.121

View bibliographic details for Éloge de la main (detail of this page not available)
Footnote

Éloge de la main in Vie des Formes

Henri Focillon

1934

Nous renvoyons aussi à l' Eloge de la main de H. Focillon et au livre de Jean Brun, La main et l'esprit. Dans un contexte tout différent, nous avions désigné ailleurs l'époque de l'écriture comme la suspension de l'être-debout (Force et signification et La parole soufflée in L'écriture et la différence).

Cited in De la grammatologie p.122

View bibliographic details for L'écriture et la différence (detail of this page not available)
Footnote

L'écriture et la différence

Jacques Derrida

1967

Nous renvoyons aussi à l' Eloge de la main de H. Focillon et au livre de Jean Brun, La main et l'esprit. Dans un contexte tout différent, nous avions désigné ailleurs l'époque de l'écriture comme la suspension de l'être-debout (Force et signification et La parole soufflée in L'écriture et la différence).

Cited in De la grammatologie p.122

View bibliographic details for L'écriture et la différence (detail of this page not available)
Footnote

L'écriture et la différence

Jacques Derrida

1967

Cited in De la grammatologie p.122

Footnote

La main et l'esprit

Jean Brun

1963

Nous renvoyons aussi à l' Eloge de la main de H. Focillon et au livre de Jean Brun, La main et l'esprit. Dans un contexte tout différent, nous avions désigné ailleurs l'époque de l'écriture comme la suspension de l'être-debout (Force et signification et La parole soufflée in L'écriture et la différence).

Cited in De la grammatologie p.122

Footnote

Le geste et la parole

André Leroi-Gourhan

1965

p. 278

L'auteur y montre en particulier que « l'émergence de l'écriture ne se fait pas plus à partir d'un néant graphique que celle de l'agriculture ne se fait sans intervention d'états antérieurs » (p. 278) ; et que l' « idéographie est antérieure à la pictographie » (p. 280).

Cited in De la grammatologie p.123

Footnote

Le geste et la parole

André Leroi-Gourhan

1965

p. 280

L'auteur y montre en particulier que « l'émergence de l'écriture ne se fait pas plus à partir d'un néant graphique que celle de l'agriculture ne se fait sans intervention d'états antérieurs » (p. 278) ; et que l' « idéographie est antérieure à la pictographie » (p. 280).

Cited in De la grammatologie p.123

Footnote

Le geste et la parole

André Leroi-Gourhan

1965

pp. I, 293-299

Peut-être peut-on interpréter ainsi certaines remarques de Leroi-Gourhan sur la « perte de la pensée symbolique multi-dimensionnelle » et sur la pensée qui « s'écarte du langage linéarisé » (I. pp. 293-299).

Cited in De la grammatologie p.123

Footnote

Le geste et la parole

André Leroi-Gourhan

1965

p. I, 252

« Le développement des premières villes ne correspond pas seulement à l'apparition du technicien du feu mais... l'écriture naît en même temps que la métallurgie. Ici encore, il ne s'agit pas d'une coïncidence... » (I p. 252).

Cited in De la grammatologie p.124

Footnote

Le geste et la parole

André Leroi-Gourhan

1965

p. I, 253

« C'est au moment où commence à s'établir le capitalisme agraire qu'apparaît le moyen de le fixer dans une comptabilité écrite et c'est aussi au moment où s'affirme la hiérarchisation sociale que l'écriture construit ses premières généalogies. » (p. 253).

Cited in De la grammatologie p.124