Skip to navigation
Derrida's Library Reference List Interventions Visualization

Use escape to immediately leave any filter panel

▽
Author options
▽
Subject options
▽
Cited by Derrida in options
▽
Language of Publication options
▽
Original Language options
▽
Place of Publication options
▽
Reference Type options
▽ Original Publication Year
Original Publication Year options
-381 1967
▽ Edition Year
▽ Printing Year
Printing Year options
1944 1991

325 Results

Clear All

Sort By

Sort options
↻
View bibliographic details for Les Primitifs. Signaux et symboles (detail of this page not available)
Footnote

Les Primitifs. Signaux et symboles in L'Ecriture et la psychologie des peuples: actes de colloque

Alfred Métraux

p. 27

Nous ne pouvons naturellement songer à décrire ici la masse infinie du contenu factuel que nous intitulons dans ce paragraphe. À titre indicatif et préliminaire, nous renvoyons aux travaux suivants qui comportent tous une importante bibliographie : J. Février, M. Granet, M. Cohen, M. V.-David, op. cit. Cf. aussi A. Métraux, art. cité, EP, p. 19 (voir l'intervention de G. Dieterlen, p. 19 et de M. Cohen, p. 27) ; J. Gernet, art. cité, pp. 29, 33, 37, 38, 39, 43 ; J. Sainte Fare Garnot, Les hiéroglyphes, l'évolution des écritures égyptiennes, EP, pp. 57, 68, 70 ; R. Labat, art. cité, pp. 77, 78, 82, 83 ; O. Masson, La civilisation égéenne, Les écritures crétoises et mycéniennes, EP, p. 99. E. Laroche, L'Asie mineure, les Hittites, peuple à double écriture, EP, pp. 105-111, 113. M. Rodinson, Les sémites et l'alphabet, Les écritures sud-arabiques et éthiopiennes, EP, pp. 136 à 145. J. Filliozat, Les écritures indiennes. Le monde indien et son système graphique, EP. p. 148. H. Lévy-Bruhl, L'écriture et le droit, EP, pp. 325-333. Voir aussi EP, Confrontations et conclusions*, p. 335 sq.

Cited in De la grammatologie p.136

View bibliographic details for Les hiéroglyphes. L'évolution des écritures égyptiennes (detail of this page not available)
Footnote

Les hiéroglyphes. L'évolution des écritures égyptiennes in L'Ecriture et la psychologie des peuples: actes de colloque

Jean Sainte Fare Garnot

1963

p. 57

Nous ne pouvons naturellement songer à décrire ici la masse infinie du contenu factuel que nous intitulons dans ce paragraphe. À titre indicatif et préliminaire, nous renvoyons aux travaux suivants qui comportent tous une importante bibliographie : J. Février, M. Granet, M. Cohen, M. V.-David, op. cit. Cf. aussi A. Métraux, art. cité, EP, p. 19 (voir l'intervention de G. Dieterlen, p. 19 et de M. Cohen, p. 27) ; J. Gernet, art. cité, pp. 29, 33, 37, 38, 39, 43 ; J. Sainte Fare Garnot, Les hiéroglyphes, l'évolution des écritures égyptiennes, EP, pp. 57, 68, 70 ; R. Labat, art. cité, pp. 77, 78, 82, 83 ; O. Masson, La civilisation égéenne, Les écritures crétoises et mycéniennes, EP, p. 99. E. Laroche, L'Asie mineure, les Hittites, peuple à double écriture, EP, pp. 105-111, 113. M. Rodinson, Les sémites et l'alphabet, Les écritures sud-arabiques et éthiopiennes, EP, pp. 136 à 145. J. Filliozat, Les écritures indiennes. Le monde indien et son système graphique, EP. p. 148. H. Lévy-Bruhl, L'écriture et le droit, EP, pp. 325-333. Voir aussi EP, Confrontations et conclusions*, p. 335 sq.

Cited in De la grammatologie p.136

View bibliographic details for Les hiéroglyphes. L'évolution des écritures égyptiennes (detail of this page not available)
Footnote

Les hiéroglyphes. L'évolution des écritures égyptiennes in L'Ecriture et la psychologie des peuples: actes de colloque

Jean Sainte Fare Garnot

1963

p. 68

Nous ne pouvons naturellement songer à décrire ici la masse infinie du contenu factuel que nous intitulons dans ce paragraphe. À titre indicatif et préliminaire, nous renvoyons aux travaux suivants qui comportent tous une importante bibliographie : J. Février, M. Granet, M. Cohen, M. V.-David, op. cit. Cf. aussi A. Métraux, art. cité, EP, p. 19 (voir l'intervention de G. Dieterlen, p. 19 et de M. Cohen, p. 27) ; J. Gernet, art. cité, pp. 29, 33, 37, 38, 39, 43 ; J. Sainte Fare Garnot, Les hiéroglyphes, l'évolution des écritures égyptiennes, EP, pp. 57, 68, 70 ; R. Labat, art. cité, pp. 77, 78, 82, 83 ; O. Masson, La civilisation égéenne, Les écritures crétoises et mycéniennes, EP, p. 99. E. Laroche, L'Asie mineure, les Hittites, peuple à double écriture, EP, pp. 105-111, 113. M. Rodinson, Les sémites et l'alphabet, Les écritures sud-arabiques et éthiopiennes, EP, pp. 136 à 145. J. Filliozat, Les écritures indiennes. Le monde indien et son système graphique, EP. p. 148. H. Lévy-Bruhl, L'écriture et le droit, EP, pp. 325-333. Voir aussi EP, Confrontations et conclusions*, p. 335 sq.

Cited in De la grammatologie p.136

View bibliographic details for Les hiéroglyphes. L'évolution des écritures égyptiennes (detail of this page not available)
Footnote

Les hiéroglyphes. L'évolution des écritures égyptiennes in L'Ecriture et la psychologie des peuples: actes de colloque

Jean Sainte Fare Garnot

1963

p. 70

Nous ne pouvons naturellement songer à décrire ici la masse infinie du contenu factuel que nous intitulons dans ce paragraphe. À titre indicatif et préliminaire, nous renvoyons aux travaux suivants qui comportent tous une importante bibliographie : J. Février, M. Granet, M. Cohen, M. V.-David, op. cit. Cf. aussi A. Métraux, art. cité, EP, p. 19 (voir l'intervention de G. Dieterlen, p. 19 et de M. Cohen, p. 27) ; J. Gernet, art. cité, pp. 29, 33, 37, 38, 39, 43 ; J. Sainte Fare Garnot, Les hiéroglyphes, l'évolution des écritures égyptiennes, EP, pp. 57, 68, 70 ; R. Labat, art. cité, pp. 77, 78, 82, 83 ; O. Masson, La civilisation égéenne, Les écritures crétoises et mycéniennes, EP, p. 99. E. Laroche, L'Asie mineure, les Hittites, peuple à double écriture, EP, pp. 105-111, 113. M. Rodinson, Les sémites et l'alphabet, Les écritures sud-arabiques et éthiopiennes, EP, pp. 136 à 145. J. Filliozat, Les écritures indiennes. Le monde indien et son système graphique, EP. p. 148. H. Lévy-Bruhl, L'écriture et le droit, EP, pp. 325-333. Voir aussi EP, Confrontations et conclusions*, p. 335 sq.

Cited in De la grammatologie p.136

View bibliographic details for Introduction à l'œuvre de Marcel Mauss (detail of this page not available)
Footnote

Introduction à l'œuvre de Marcel Mauss in Sociologie et anthropologie

Claude Lévi-Strauss

1950

p. xxxv

Cf. aussi Introduction à l'œuvre de Mauss, p. XXXV.

Cited in De la grammatologie p.147

View bibliographic details for Entretiens avec Claude Lévi-Strauss (detail of this page not available)
Footnote

Entretiens avec Claude Lévi-Strauss

Georges Charbonnier

1961

pp. 29-33

Ce sont d'abord les Tristes tropiques, tout au long de cette « Leçon d'écriture » (ch. XVIII) dont on retrouve la substance théorique dans le second des Entretiens avec Claude Lévi-Strauss (G. Charbonnier) (Primitifs et civilisés). C'est aussi l'Anthropologie structurale (Problèmes de méthode et d'enseignement, notamment dans le chapitre disant le « critère de l’authenticité » p. 400). Enfin, de manière moins directe, dans La pensée sauvage, sous un titre séduisant, Le temps retrouvé.

Cited in De la grammatologie p.147

View bibliographic details for Anthropologie structurale (detail of this page not available)
Footnote

Anthropologie structurale

Claude Lévi-Strauss

1958

pp. 400-403

Ce sont d'abord les Tristes tropiques, tout au long de cette « Leçon d'écriture » (ch. XVIII) dont on retrouve la substance théorique dans le second des Entretiens avec Claude Lévi-Strauss (G. Charbonnier) (Primitifs et civilisés). C'est aussi l'Anthropologie structurale (Problèmes de méthode et d'enseignement, notamment dans le chapitre disant le « critère de l’authenticité » p. 400). Enfin, de manière moins directe, dans La pensée sauvage, sous un titre séduisant, Le temps retrouvé.

Cited in De la grammatologie p.147

View bibliographic details for La pensée sauvage (detail of this page not available)
Footnote

La pensée sauvage

Claude Lévi-Strauss

1962

pp. 287-323

Ce sont d'abord les Tristes tropiques, tout au long de cette « Leçon d'écriture » (ch. XVIII) dont on retrouve la substance théorique dans le second des Entretiens avec Claude Lévi-Strauss (G. Charbonnier) (Primitifs et civilisés). C'est aussi l'Anthropologie structurale (Problèmes de méthode et d'enseignement, notamment dans le chapitre disant le « critère de l’authenticité » p. 400). Enfin, de manière moins directe, dans La pensée sauvage, sous un titre séduisant, Le temps retrouvé.

Cited in De la grammatologie p.147

View bibliographic details for Tristes Tropiques (detail of this page not available)
Footnote

Tristes Tropiques

Claude Lévi-Strauss

1955

pp. 260-271

Ce sont d'abord les Tristes tropiques, tout au long de cette « Leçon d'écriture » (ch. XVIII) dont on retrouve la substance théorique dans le second des Entretiens avec Claude Lévi-Strauss (G. Charbonnier) (Primitifs et civilisés). C'est aussi l'Anthropologie structurale (Problèmes de méthode et d'enseignement, notamment dans le chapitre disant le « critère de l’authenticité » p. 400). Enfin, de manière moins directe, dans La pensée sauvage, sous un titre séduisant, Le temps retrouvé.

Cited in De la grammatologie p.147

View bibliographic details for La pensée sauvage (detail of this page not available)
Footnote

La pensée sauvage

Claude Lévi-Strauss

1962

p. 169

cf. aussi p. 169.

Cited in De la grammatologie p.148

View bibliographic details for Scienza Nuova (detail of this page not available)
Footnote

Scienza Nuova in Oeuvres choisies de Vico

Giambattista Vico

p. 82

Chez Vico : B. Gagnebin et M. Raymond se sont demandé, à propos de l'Essai sur l'origine des langues, si Rousseau n'avait pas lu la Science nouvelle lorsqu'il était secrétaire de Montaigu à Venise.

Cited in De la grammatologie p.152

View bibliographic details for Philosophie der Symbolischen Formen (detail of this page not available)
Footnote

Philosophie der Symbolischen Formen

Ernst Cassirer

1953

p. 150

Cassirer n'hésite pas à affirmer que Rousseau a « repris » dans l'Essai les théories de Vico sur le langage (Philosophie der symbolischen Formen, I, I, 4).

Cited in De la grammatologie p.152

View bibliographic details for La pensée sauvage (detail of this page not available)
Footnote

La pensée sauvage

Claude Lévi-Strauss

1962

pp. 287-323

Cf. aussi « L'individu comme espèce » et « Le temps retrouvé » (ch. VII et VIII)

Cited in De la grammatologie p.155

View bibliographic details for La pensée sauvage (detail of this page not available)
Footnote

La pensée sauvage

Claude Lévi-Strauss

1962

pp. 285-286

« Dans chaque système, par conséquent, les noms propres représentent des quanta de signification au-dessous desquels on ne fait plus rien que montrer. Nous atteignons ainsi à la racine l'erreur parallèle commise par Peirce et par Russell, le premier en définissant le nom propre comme un "index", le second en croyant découvrir le modèle logique du nom propre dans le prénom démonstratif. C'est admettre, en effet, que l'acte de nommer se situe dans un continu où s'accomplirait insensiblement le passage de l'acte de signifier à celui de montrer. Au contraire, nous espérons avoir établi que ce passage est discontinu, bien que chaque culture en fixe autrement les seuils. Les sciences naturelles situent leur seuil au niveau de l'espèce, de la variété, ou de la sous-variété, selon les cas. Ce seront donc des termes de généralité différente qu'elles percevront chaque fois comme noms propres » (pp. 285-286).

Cited in De la grammatologie p.155

View bibliographic details for La pensée sauvage (detail of this page not available)
Footnote

La pensée sauvage

Claude Lévi-Strauss

1962

p. 288

Peut-être faudrait-il dire de l'indication « propre » ce que Lévi-Strauss dit encore ailleurs des noms propres : « Vers le bas, le système ne connaît pas non plus de limite externe, puisqu'il réussit à traiter la diversité qualitative des espèces naturelles comme la matière symbolique d'un ordre, et que sa marche vers le concret, le spécial, et l'individuel, n'est même pas arrêtée par l'obstacle des appellations personnelles : il n'est pas jusqu'aux noms propres qui ne puissent servir de termes à une classification » (p. 288)

Cited in De la grammatologie p.155

View bibliographic details for La pensée sauvage (detail of this page not available)
Footnote

La pensée sauvage

Claude Lévi-Strauss

1962

p. 242

(cf. aussi p. 242).

Cited in De la grammatologie p.155